This is an example of caption with a link

La Vervaet Beat Eater 617 est garantie pour être la machine la plus économique du marché. Le concept a été éprouvé et amélioré des années durant, de sorte qu'aucun détail n'a été ignoré. Aujourd'hui encore, la machine est plus simple que ses modèles concurrents, tout en offrant un confort et une capacité au plus haut niveau de sa catégorie.
La grande contenance de 17 tonnes de la trémie est suffisante dans la plupart des circonstances et correspond au format de camions à benne basculante le plus vendu. La traction intégrale garantit une bonne manœuvrabilité. Nous affirmons sans crainte que cette machine a un prix de revient inférieur à n'importe quel autre modèle ou marque d'arracheuse à trémie.

Pour quelles raisons choisir la Beet Eater 617 ?

Simple

Vervaet est universellement reconnu pour ses constructions simples mais abouties sur le plan technique. Nous ne cherchons pas tellement à donner l'exemple, mais plutôt à tirer le meilleur des différentes parties pour aboutir à une excellente machine. Vervaet applique le principe suivant : ‘tout ce qui roule peut aussi se casser’, sans faire de concessions aux exigences strictes que le marché impose.

Réfléchi

La Beet Eater 617 est en fait un dérivé de la machine 17-T fabriquée depuis 1994. La machine 17-T était quant à elle un dérivé de la machine 12-T qui est apparue sur le marché dès les années 1980. Cela fait donc des dizaines d'années que la même machine est reconstruite et dérivée. Nous ne créons pas un nouveau modèle ou principe à chaque fois mais améliorons sans cesse le modèle actuel. Cela résulte en une machine quasiment parfaite, sans défauts précoces de conception.

Durable

La durabilité économique de la Beet Eater 617 se traduit par des coûts d'entretien faibles et une valeur résiduelle supérieure à la moyenne haute.

Informatie

  • Effeuilleuse
  • L'unité d'arrachage
  • Le nettoyage
  • Cabine
  • Entraînement

Effeuilleuse Combi 2 : pour toutes les situations imaginables !

L'effeuilleuse Combi 2 de la Vervaet Beet Eater 617 est un équipement spécial que vous ne trouverez sur aucune autre arracheuse de betteraves. Elle vous permet de réaliser l'effeuillage de 2 manières : Intégrale - l'évacuation à vérin est fermée et la feuille finement pulvérisée. Les écrans en forme de V permettent de déposer la feuille entre les rangs de betteraves. Ainsi, les feuilles sont réparties de manière homogène sur toute la parcelle. Les véhicules roulant à proximité ne sont donc pas salis par des restes de feuilles. Lorsque la fonction intégrale est sélectionnée, le régime augmente automatiquement jusqu'à un pourcentage choisi. Ce réglage se fait sur l'ordinateur. Conventionnelle avec vérin et épandeur de feuilles - la feuille est poussée sur le côté droit par le vérin afin d'aboutir dans un épandeur de feuilles. Cette grande plateforme garantit une répartition parfaite des feuilles sur le champ. Le régime de l'épandeur de feuilles est réglable. L'épandeur de feuilles est escamotable depuis la cabine.

Effeuilleuse intégrale : un effeuillage parfait à moindre coût !

Avec l'effeuilleuse intégrale, les feuilles sont réparties de manière homogène sur toute la parcelle. Elles présentent alors une structure plus fine et sont plus rapidement absorbées par le sol. Les tracteurs roulant à proximité ne sont donc pas salis par des feuilles de betterave. En outre, l'effeuilleuse intégrale est légère, compacte et économique à l'achat comme à l'entretien. Cette effeuilleuse est recommandée avec l'arracheuse propulsée sur roues.

Pinces d'arrachage : rotation indépendante

L'unité d'arrachage est fournie depuis des années avec des pinces à rotation indépendante. Elles ont la propriété unique de créer chacune un mouvement rotatif indépendant dans le sol. Ainsi, une des deux pinces produit toujours un mouvement de soulèvement. La betterave est donc extraite du sol en étant légèrement « bercée », contrairement aux pinces à levier ou à coulisse. À une cadence de 700 t/min, cela signifie 23 mouvements de soulèvement par seconde. La commande des pinces se règle en continu depuis la cabine. L'unité de pinces suit le rang de sorte que la betterave se trouve toujours au milieu de l'élément d'arrachage. Au fil des années, le système s'est perfectionné et n'exige qu'un entretien minimal par rapport aux autres systèmes de pinces. L'arracheuse à pinces vous permet d'extraire les betteraves à faible profondeur, sans casser la pointe. Par ailleurs, ce système ne s'obstrue jamais et/ou n'est jamais bloqué par les mauvaises herbes.

 

Avec la Vervaet Beet Eater 617, le nettoyage commence directement après l'unité d'arrachage. Et ce grâce aux grands soleils qui éliminent par tamisage plus de la moitié de la terre arrachée. Cela empêche la terre d'adhérer à la betterave. D'autres systèmes collectent la terre au milieu de la machine avant de commencer le nettoyage. Le nettoyage par 6 soleils garantit un parcours de nettoyage très long qui peut être réglé selon les besoins pour offrir un nettoyage intensif et/ou respectueux de la betterave.

Il est également possible de choisir en option un lit de rouleaux axiaux à la place du 6e soleil. Lorsque l'arrachage s'effectue dans un sol extrêmement lourd, des mottes d'argile peuvent parfois se former. Elles sont alors aisément nettoyées par les rouleaux axiaux, sans endommager les betteraves. D'autres éléments indésirables comme les mottes d'herbe ou les mauvaises herbes sont également retirés avec efficacité.

Prenez place dans la cabine de luxe. Ce qui frappe en premier, c'est l'espace et la vue sur la machine. En vous adossant au dossier, vous avez une vue parfaite sur le travail de tête et d'arrachage tout en gardant une vue optimale sur les betteraves arrachées en regardant vers l'arrière. Jetons un œil au tableau de bord qui est intégré dans l'accoudoir : tout est à sa place. Les fonctions souvent utilisées se trouvent sur le levier de conduite multifonctions ou directement à portée de main. L'accoudoir est réglable en hauteur et en longueur.

Le moteur DAF Paccar MX340 solide excelle par sa puissance, son couple élevé et sa faible consommation de carburant. Associé aux composants hydrauliques modernes, il permet d'atteindre une consommation moyenne de 27 litres par hectare.



La Beet Eater 617 offre la possibilité de rouler à une allure de chien, pour s'éloigner du tas de betteraves par exemple. Tous ces équipements rendent la Beet Eater 617 aussi manœuvrable que vous pouvez l'imaginer.

Images

foto 617-2

foto 617-2

foto 617-3

foto 617-3

foto 617-4

foto 617-4

foto 617-5

foto 617-5

foto 617-6

foto 617-6

foto 617-7

foto 617-7

foto 617-8

foto 617-8

foto 617-9

foto 617-9